. AGENDA .
La MAISON du MONDE - EVRY
rechercher
Accueil > Les Actualités > Monique Cerisier nous a quittés le 9 mai

Monique Cerisier nous a quittés le 9 mai


mardi 11 mai 2021, par Myriam Heilbronn

Monique Cerisier- ben Guiga nous a quittés le 9 mai.

La nation française a perdu une grande dame au sourire rayonnant et à la voix aussi bienveillante qu’ affirmée.

Défenseuse des droits partout où elle intervenait, elle s’est engagée sur tous les fronts contre l’exclusion et a beaucoup travaillé pour l’égalité des chances entre les femmes et les hommes, dans le monde de l’éducation et pour la protection des femmes et les droits avec un accès à l’éducation pour les filles, domaine qu’elle connaissait bien pour avoir enseigné dix-sept ans au lycée Pierre Mendes France de Tunis.

En 1981 elle a participé activement à la création de l’Association Des Français hors de France (ADFE) dont elle fut présidente de 2009 à 2015.
En 1988, elle est élue déléguée au CSFE (Conseil supérieur des Français à l’Etranger.) Réélue en 1991, elle est membre, successivement, de la commission des affaires sociales puis de celle des droits.

Pour moi, c’est surtout en tant que sénatrice des Français à l’étranger de 1992 à 2011 , militante socialiste engagée et vice- présidente de la commission des Affaires étrangères, que j’ai croisé sa route.

A la Maison du Monde elle a animé une table ronde en 2014 dans le cadre des « 30 ans » de notre association à la maison des syndicats d’Evry avec pour thème : « la place de l’engagement associatif aujourd’hui pour un monde plus éthique et plus solidaire », sujet oh combien encore d’actualité aujourd’hui ! Mais c’est sans elle que nous devrons avancer maintenant.

A France Palestine Solidarité, elle nous invitait régulièrement au Sénat en tant que présidente du groupe d’amitié et de soutien à la Palestine. Elle y était très engagée pour la défense des droits des Palestiniens et a apporté son soutien et sa voix dans de nombreux colloques sur la question palestinienne au sein de cette Assemblée. Et là, elle vient de s’éteindre loin du grondement des armes et de la violence réitérée contre les droits du peuple palestinien et la répression par l’armée israélienne qui s’amplifie depuis quelques jours en cette fin de Ramadan à Jérusalem et au-delà du mur de l’Apartheid.

J’avais noué de vrais liens d’amitié avec elle.
Aujourd’hui, en mon nom et aussi au nom de la maison du Monde, mes pensées vont vers ses enfants, sa famille et à toutes celles et tous ceux qui ont partagé un de ses chemins de vie, en souhaitant que son engagement nous anime toujours au présent pour plus de solidarité et de partage, ici comme bien au-delà de nos frontières, et pour la défense des droits humains partout dans le monde.



Portfolio





__________Ouvrages


Retrouvez tous les Centres Ritimo :
Ritimo

et/ou joindre le
CENTRE DE DOCUMENTATION
de la Maison du Monde

Suivez-nous sur :

Facebook Dailymotion flux RSS

faire un don