La MAISON du MONDE - EVRY
rechercher
Accueil > ARCHIVES > 2016 > Projection du film "Much Loved"

Projection du film "Much Loved"


lundi 21 décembre 2015

Le Collectif Méditerranée de la Maison du Monde organise pour le 28 janvier 2016, à la Maison des Syndicats , une rencontre-débat sur "L’éducation aux droits humains au Maroc", avec Rachid Alaoui, avec qui la Maison du Monde a beaucoup travaillé par le passé. Il est sociologue, professeur à l’université de Reims, mais il est aussi associé à la mise en place d’un institut de formation sur l’éducation aux droits humains au Maroc soutenu par la coopération allemande et l’Union Européenne.

Pour nous sensibiliser à cette question, le Collectif a programmé le film Much Loved, sur la prostitution au Maroc, de Nabil Ayouch.

Ce film sera projeté le mercredi 13 janvier 2016 à 20h45 aux Cinoches Plateau.

La projection sera suivie d’un débat avec le distributeur Guillaume Perret, de Pyramide.

À la suite de sa présentation au festival de Cannes, Much Loved a été interdit de projection au Maroc, le ministère de la communication ayant jugé que l’oeuvre comportait un « outrage grave aux valeurs morales et à la femme marocaine, et une atteinte flagrante à l’image du royaume ». Le film a été particulièrement vilipendé dans les milieux islamistes. Une association a par ailleurs annoncé son intention de porter plainte contre le réalisateur et l’actrice principale Loubna Abidar pour avoir nui à l’image de Marrakech et plus largement à celle du Maroc.

Nabil Ayouch, qui se dit victime d’une campagne d’« hystérie collective », accompagnée de menaces de mort contre lui et ses actrices, déclare avoir voulu, dans son film, « donner la parole à ces femmes qui souffrent ». Il souligne que son intention n’était pas de nuire à l’image du Maroc mais d’aborder un problème social : « La prostitution est autour de nous et, au lieu de refuser de la voir, il faut essayer de comprendre comment des femmes qui ont eu un parcours difficile ont pu en arriver là. » (CF. Wikipedia)

L’actrice principale, Loubna Abidar, a dû s’exiler en France en novembre dernier, après avoir été agressée à Casablanca.



Portfolio





__________Ouvrages


Vous pouvez consulter la base de données bibliographique de tous les centres Ritimo, dont celui de La Maison du Monde, en cliquant sur le logo RITIMO : RITIMO
et/ou joindre le
CENTRE DE DOCUMENTATION
de la Maison du Monde

Suivez-nous sur :

Facebook Dailymotion flux RSS

faire un don